MEOT Table

Gilbert Simondon, Du Mode d'existence des objets techniques,
Aubier-Flammarion, Paris, 2012, 368 pages
(1ère édition Aubier, 1958)

TABLE

(la pagination entre crochets est celle des éditions antérieures à 2012)

Introduction.............................................................................................................................. 9 [9]

PREMIÈRE PARTIE
GENÈSE ET ÉVOLUTION DES TECHNIQUES

Chapitre premier. Genèse de l’objet technique : Le processus de concrétisation... ................ 21 [19]

I. Objet technique abstrait et objet technique concret. 21 [19]
II. Conditions de l’évolution technique 27 [23]
III Rythme du progrès technique ; perfectionnement continu et mineur, perfectionnement discontinu et majeur 37 [44]

Chapitre II. Évolution de la réalité technique ; élément, individu, ensemble ...............................61 [50]

I. Hypertélie et auto-conditionnement dans l’évolution technique 61 [50]
II. L’invention technique : fond et forme chez le vivant et dans la pensée inventive 70 [56]
III. L’individualisation technique 75 [61]
IV. Enchaînements évolutifs et conservation de la technicité. Loi de relaxation 81 [65]
V. Technicité et évolution des techniques : la technicité comme instrument de l’évolution technique 87 [70]

Table des planches..................................................................................................................... 103

DEUXIÈME PARTIE
L’HOMME ET L’OBJET TECHNIQUE

Chapitre premier. Les deux modes fondamentaux de relation de l’homme au donné technique ..123 [85]

I. Majorité et minorité sociale des techniques 123 [85]
II. Technique apprise par l’enfant et technique pensée par l’adulte 127 [88]
III. Nature commune des techniques mineures et des techniques majeures. Signification de l’encyclopédisme 135 [94]
IV. Nécessité d’une synthèse au niveau de l’éducation entre le mode majeur et le mode mineur d’accès aux techniques 149 [106]

Chapitre II. Fonction régulatrice de la culture dans la relation entre l’homme et le monde des objets techniques. Problèmes actuels......................................................................................................... 159 [113]

I. Les différentes modalités de la notion de progrès 159 [113]
II. Critique de la relation de l’homme et de l’objet technique telle que la présente la notion de progrès issue de la thermodynamique et de l’énergétique. Recours à la théorie de l’information 167 [119]
III. Limites de la notion technologique d’information pour rendre compte de la relation de l’homme et de l’objet technique. La marge d’indétermination dans les individus techniques. L’automatisme 185 [134]
IV. La pensée philosophique doit opérer l’intégration de la réalité technique à la culture universelle, en fondant une technologie 203 [148]

TROISIÈME PARTIE
ESSENCE DE LA TECHNICITÉ

Chapitre premier. Genèse de la technicité............................................................................. 221 [159]

I. La notion de phase appliquée au devenir : la technicité comme phase 221 [159]
II. Le déphasage de l’unité magique primitive 225 [162]
III. La divergence de la pensée technique et de la pensée religieuse 236 [170]

Chapitre II. Rapports entre la pensée technique et les autres espèces de pensée............. 247 [179]

I . Pensée technique et pensée esthétique 247 [179]
II. Pensée technique, pensée théorique, pensée pratique 275 [201]

Chapitre III. Pensée technique et pensée philosophique.....................................................293 [214]

CONCLUSION...................................................................................................................... 327 [241]

Lexique des mots techniques............................................................................................... 349

Répertoire bibliographique.................................................................................................. 357

PROSPECTUS....................................................................................................................... 361